Accueil économie finances Le Projet de Loi de Finances 2021 remis in extrémis au Parlement

Le Projet de Loi de Finances 2021 remis in extrémis au Parlement

0
0

Le gouvernement Mechichi a remis au Bureau du Parlement, dans la journée du mercredi 14 Octobre 2020, le projet de Loi de Finances pour l’année 2021, soit un jour avant l’expiration des délais constitutionnels requis, sachant que l’examen de ce projet de loi débutera dans les prochains jours.

Quelles sont les nouvelles mesures les plus importantes incluses dans ce projet?

Le projet de loi a fixé le Budget de l’État de l’année prochaine à 52,6 milliards de dinars, soit une augmentation de 4%, enregistrant un déficit de 14%, alors que le projet de loi n’incluse pas d’augmentation d’impôt ni de nouvelles taxes.

Le gouvernement a choisi l’équité dans les comptes et la réduction des dépenses, tout en allouant 7 milliards de dinars aux dépenses de développement, dont seulement 1,5 sont alloués aux projets.

Ce projet a été élaboré en fixant le prix du baril de pétrole à une valeur de 45 dollars, alors que les recettes fiscales totales devraient être de 30 milliards de dinars, tandis que les dépenses de gestion dépassent 30 milliards de dinars. Quant au service de la dette publique, ses dépenses atteindront 15 milliards de dinars.

Avec ces données, le déficit budgétaire serait de l’ordre de 20 milliards de dinars.

Le gouvernement espère, dans son projet, que ce déficit soit financé par l’émission de bons du Trésor et l’achat de prêts par les banques et les compagnies d’assurance, en s’appuyant sur la Banque centrale pour l’achat de prêts.

Le recours à l’emprunt extérieur sur le marché financier international reste le dernier recours du nouveau gouvernement.

Découvrez le TEXTE INTÉGRAL DU PROJET DE LOI DE FINANCES 2021

Charger plus d'articles
Charger plus par Anouar Chennoufi
Charger plus dans finances

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Voir aussi

Le Chef du gouvernement ordonne la réouverture du passage frontalier de Ras Jedir

Le Chef du gouvernement, Hichem Mechichi, a présidé au palais du gouvernement à la Kasbah,…