Accueil Divers Sport Communiqué du CNOT en réaction aux sanctions prises par la FTF contre Hilal Chebba

Communiqué du CNOT en réaction aux sanctions prises par la FTF contre Hilal Chebba

0
0

Dans le souci de protéger et d’instaurer les valeurs et idéaux olympiques qui lui sont confiés, et à la suite des développements dangereux vécus par la scène sportive qui empêchent le sport et sa fonction naturelle en tant que tributaire de l’amour, de la fraternité, du développement et de la paix,

Le Comité National Olympique Tunisien:

Premièrement:

Exprime son mécontentement face aux tensions et aux violences ayant terni l’image du football tunisien à la suite de la décision prise de la Fédération Tunisienne de Football de refuser à l’Association sportive de Hilal Chebba d’exercer son droit à l’activité sportive, un droit garanti par la Constitution du pays, la Charte olympique et les lois internationales et nationales.

Deuxièmement:

Regrette la détérioration des relations entre la fédération concernée et ses adhérents, qui aurait pu être évitée en adoptant les règles de bonne gouvernance, de justice et de transparence que le Comité international olympique et les Fédérations internationales de sport exigent d’être respectés par les Fédérations sportives dans leur gestion du Pôle public du sport.

Troisièmement:

Appelle la Fédération Tunisienne de Football de réviser sa décision vers l’encouragement au doublement de l’activité sportive comme l’exige son rôle naturel, selon la constitution et les lois internationales et nationales, et de ne pas geler l’activité d’une association sportive légalement constituée ou d’une section de ses disciplines sportives.

Le CNOT appelle également la fédération à ce que tous ses adhérents soient traités au même pied d’égalité sans distinction ni discrimination.

Quatrièmement:

Le CNOT lancent un appel à toutes les autorités centrales et régionales à assumer leur pleine responsabilité dans l’apaisement de la situation et le maintien de la sécurité publique et de la paix sociale, et de prendre les décisions nécessaires pour préserver le Pôle public du sport afin qu’il remplisse son rôle naturel loin de la haine, de l’harcèlement et de la coercition.

Signé : Le Président du CNOT – M. Mehrez Boussayène

Charger plus d'articles
Charger plus par Anouar Chennoufi
Charger plus dans Sport

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Voir aussi

Remaniement partiel au sein du Ministère de la Jeunesse, des Sports et de l’Intégration professionnelle

Dans une déclaration accordée à l’agence TAP par le ministère de la Jeunesse, des Sp…