Accueil Politique Gérald Darmanin en Tunisie : Retour sur la rencontre des deux ministres de l’Intérieur tunisien et français

Gérald Darmanin en Tunisie : Retour sur la rencontre des deux ministres de l’Intérieur tunisien et français

0
0

Le ministre de l’Intérieur, Taoufik Charfeddine, a accueilli son homologue français, Gérald Darmanin, le vendredi 6 Novembre 2020, qui effectue une visite de travail en Tunisie, à la tête d’une délégation de très haut niveau.

Les deux ministres ont supervisé une séance de travail ayant rassemblé les deux délégations, qui a été une occasion pour les deux parties pour examiner les questions d’intérêt commun entre les deux ministère des deux pays, notamment celles en liaison avec la lutte contre le terrorisme, le crime organisé et la migration clandestine.

La séance a permis de passer en revue la réalité de la coopération existant entre les deux ministères de l’intérieur, ainsi que les moyens susceptibles de la renforcer et de la développer à la lumière des défis vécus par la région en général.

Charfeddine et Darmanin ont signé un accord de coopération entre l’Institut français de Tunisie et l’Ecole de formation multidisciplinaire de la Garde nationale d’El Mornaguia, au vu duquel l’IFT s’engage à assurer la formation continue aux Officiers et Sous-officiers de la Garde nationale, en langue française.

A noter que le ministre de l’Intérieur tunisien, Taoufik Charfeddine, a souligné en cette occasion que le terrorisme nécessite de la communauté internationale de conjuguer tous ses efforts pour y faire face, ajoutant que la Tunisie fait face au danger du terrorisme avec détermination et réalisme en dirigeant de nombreuses frappes préventives contre des groupes terroristes, et tient à poursuivre cet effort dans le cadre de la coopération avec les pays frères et amis, dont la France, dans le cadre du respect de ses obligations nationales et internationales.

En revanche, Charfeddine a souligné que la question de l’expulsion d’un certain nombre de Tunisiens, qui se trouvent en France en situation illégale, est soumise obligatoirement à une coordination préalable avec les autorités tunisiennes compétentes et au respect des procédures généralement admises à cet égard et dans le cadre du respect de la loi et de la préservation de la dignité et des droits des déportés et conformément aux critères de souveraineté nationale.

Cette séance de travail s’est conclue par la tenue d’un point de presse commun par lequel les deux ministres ont apporté des éclaircissements sur le contenu de la session de travail conjointe qu’ils venaient de tenir.

 

Charger plus d'articles
Charger plus par Anouar Chennoufi
Charger plus dans Politique

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Voir aussi

Mechichi ordonne le renforcement du dispositif sécuritaire aux frontières de chaque gouvernorat

Le Chef du gouvernement, Hichem Mechichi, a tenu un point de presse, dans la soirée du lun…