Accueil News Médias culture Arts Sous les projos : Ghada Maatouk

Sous les projos : Ghada Maatouk

0
6

Ghada Maatouk (en arabe: غادة معتوق) née le 11 mai 1998 à la Marsa, Tunisie. Elle est une chanteuse, compositrice, guitariste et actrice tunisienne. Elle s’est fait connaître grâce à ses covers sur Youtube. Elle a pris des cours de théâtre avec Mariem Ben Chaâbane et Moez Gdiri pour poursuivre sa carrière d’actrice en Tunisie.

dés l’âge de six ans, elle a commencé à s’initier au piano , guitare et luth et elle a pris des cours de musique à l’Institut de musique rue de paris tunis

En tant qu’actrice, elle est notamment connue pour avoir joué le rôle de Feten dans la série télévisée « Flash Back » aux côtés de Lotfi Abdelli, Souhir Ben Amara et Mariem Ben Chaâbane réalisé par Mourad Ben Cheikh.

Connue pour son interprétation des chansons occidentales, orientales et tunisiennes, active sur la vie associative auparavant membre de Interact Club Tunis Inner City. Elle a organisé des TEDx et elle est boursière de la fondation BIAT.

En 2016, elle a été invitée par la chanteuse tunisienne Amal Cherif au festival de Carthage pour chanter sa chanson « Ya baba ya ghali ».

Élève au Lycée Carnot de Tunis, actuel lycée pilote Bourguiba de Tunis et classée toujours parmi les premières les premiers . C’est en 2017 que Ghada Maatouk obtient son baccalauréat et entame ses études supérieures en pharmacie à la faculté de pharmacie de Monastir. Diplômée aussi de la confédération mondiale des activités subaquatiques.

Son père et sa mère sont tout les deux des ingénieurs en génie civil

La même année, elle a participé au festival les nuits de Mahdia.

En 2018, Ghada s’affiche dans un duo avec le producteur et le chanteur tunisien Artmasta, Le duo vient un single intitulé « Ne7lem dima » si signifiant en arabe « Je rêve toujours»

Le vidéo-clip est un projet du centre international de développement pour la gouvernance locale innovante CILG VNG, il a été réalisé en collaboration avec des partenaires locaux et des citoyens de la commune de Thibar. Cette initiative s’inscrit dans le cadre du partenariat avec le CREDIF et l’ONJ, avec l’appui de DANIDA et la coopération néerlandaise.

La même année, elle a été invitée par une association tunisienne appelée Machmoum basée à Paris pour chanter à la Dame de Canton en collaboration avec la société Tunisienne de l’air Tunisair.

La même année aussi, elle apparaît dans la série télévisée « Lavage » aux côtés de Rym Ben Messaoud, Saoussen Maalej, Maram Ben Aziza et Chekra Rammeh et devient chroniqueuse d’une émission de radio Ribat FM.

En 2020, elle publie son premier album studio « Hkeyet », signifiant en arabe « Des histoires »

La même année, elle sort une nouvelle chanson intitulée « Ya Denyana », signifiant en arabe « Notre vie », le videoclip a recueilli plus d’un million de vues sur Youtube en moins d’un mois et s’affiche en première tendance en Tunisie et le teaser aussi s’affiche en première tendance.

Charger plus d'articles
Charger plus par Wiem Haha
Charger plus dans Arts

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Voir aussi

Le livre « Révolution, jetset & lablabi » de Myriam Riza et Isabelle Enault, bientôt disponible en Tunisie

« Révolution, jetset & lablabi » vient de paraître chez L’HARMATTAN. Ecrit par M…