Accueil Divers HUMAnisme : nouveau circuit de pensées rebelles

HUMAnisme : nouveau circuit de pensées rebelles

0
0

 

Ahlem ben massoud , 25 ans , docteur en médecine , lauréate deux fois dans le concours international de slam via internet « Slam en vidéo » en 2016 et 2018 , la correspondante local de presse du concours international de poésie en langue française « poésie en liberté » depuis l’édition 2016 .

Je reviens vers vous avec un nouveau slam « nouveau circuit de pensées rebelles » et un grand projet « HUMAnisme » : un recueil de poèmes en français ( 46 poèmes plus précisément ) , un travail de 6 ans entre 2014 et 2020 sous l’encadrement officiel du grand écrivain français « jean pierre payen » depuis l’année 2017 et qui a pris l’accord de sa publication de la part de la maison d’édition tunisienne « Editions Arabesques » dirigé par monsieur « Moncef Chebbi » depuis l’année dernière mais tout était retardé vue les conditions actuelles du pays ( Covid …)

 

 

Présentation du livre :

Humanisme en 14 questions :

Pourquoi « Humanisme » ?

1 _ Pourquoi ce titre, et pour quelle définition ?

_ Humanisme est un terme qui précise la valeur suprême à considérer chez l’être Humain.

C’est de ce point de vue, lequel une fois admis par la plupart d’entre nous, qu’il est possible de bâtir un monde meilleur.

2. Depuis quand écrivez- vous et était-ce l’intention initiale de votre recueil ?

_ J’ai commencé à écrire à l’âge de 14 ans. Au début c’était sous la forme de textes rythmés. J’ai découvert par la suite qu’il s’agissait de Slams ce qui m’a amené naturellement à la Poésie.

3. Qui est Jean Pierre Payen ?

_ C’est en quelque sorte mon « tuteur », celui qui ‘a aidé à comprendre et à aimer le sens poétique de la phrase, l’importance de l’agencement des mots dans la formulation d’un texte. J’ai eu le bonheur de sa rencontre, par hasard, sur Face Book en 2017, quand il m’a proposé son aide dans une langue que je voulais apprendre, et qui est m’également utile dans les études.

4. D’un simple ami sur Face book à devenir « encadreur » dans votre recueil, expliquez comment votre relation s’est développée ?

_ En 2017, après ma rencontre avec Monsieur Payen, je lui ai montré un petit manuscrit nommé « Une gorgée de vie » qui raconte l’histoire d’une prostituée ; et je me souviens qu’il m’a dit, et c’était la première fois que je recevais ce genre d’avis sur mes écrits : « Vous avez le socle sur lequel on peut bâtir le statut d’une écrivaine. Mais vous demeure un très grand travail à accomplir plein de promesses et de joies »

5. Est-ce que l’idée de faire un recueil de poèmes était vôtre ou son idée ?

_ En fait, ce fut une idée partagée. A cette époque j’ai pris l’engagement d’écrire et lui de m’apporter son concours pour me soutenir dans ma démarche d’écriture.

6. Donc « Humanisme » comme vous aimez à le dire est « votre bébé » !

_ Oui ! Un enfant âgé de 6 ans né d’une mère âgée de 24 ans et de groupe sanguin O négatif

7. Pourquoi mentionnez- vous votre groupe sanguin ?

_ Tout simplement parce que le groupe sanguin O négatif est un donneur universel et ce recueil qui est de mon sang est d’une certaine façon un don pour l’humanité

8. Expliquez-nous encore, ce recueil, de quoi parle-t-il exactement?

_ « Humanisme » est un recueil composé de 42 poèmes dans sa version 2020. Il vise à faire pousser un blé fertile dans nos cœurs : il est apolitique, areligieux, purement humain, un véritable exil pour les assoiffés d’un moment de sérénité …

9. Recherché, le thème de l’Amour, n’existe pas dans votre recueil !

Au contraire, l’Amour est le thème prédominant. Il s’y développe sous les divers aspects de l’empathie, l’amitié, la consolation, le partage….à découvrir en le lisant.

10. Toujours dans le global … il n’y a aucune empreinte personnelle d’Ahlem ?

_ Bien sûr que si ! Dans le cadre de l’Amour humain il y a mon histoire …

11. Une histoire qui dans ce cas paraît « un amour impossible » …. pourquoi ?

_ Impossible dans le sens où ne sont pas partagés la même amplitude de sentiments, le même degré de sincérité …une communion souhaitée qui débouche sur un trop grand écart entre les attentes et le vécu pour, à ce jour, ne laisser place qu’à de la déception

Aimer, d’un seul côté est dur et ne pas être aimée en retour comme on le souhaiterait ne laisse-t-il pas quelques séquelles ?

_ Oui c’est difficile à vivre, mais pour ma part je n’éprouve aucuns regrets

13 Et concernant la couverture … pourquoi ce choix ?

_ C’est ma propre photo prise en 2018 .Vous y distinguerez la pudeur et la retenue, l’étonnement, l’attente, le désir aussi…. comme dans le contenu de ce recueil. Ce qui semble le plus frappant est cette espèce de déchirement entre la fierté d’une décision pour le refus d’un accomplissement et l’incompréhension qui en résulte. Du moins c’est ce qui transparait dans l’attitude et le regard.

13. Pourquoi la couleur noire qui est portée ?

_ A part que c’est ma couleur préférée … le noir pour moi c’est la seule couleur qui symbolise la vérité et dédouble le mystère à déchiffrer autour de l’auteure et de son recueil

14. Donc la publication de votre recueil est prévue pour le mois d’octobre de cette année ?

_ Oui, avec les Editions Arabesques à la rentrée littéraire … espérons !

 

 

 

 


Charger plus d'articles
Charger plus par Wiem Haha
Charger plus dans Divers

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Voir aussi

Bus Software classée par l’AFD, parmi les 10 meilleures start-up africaines de l’année

Bus Software classée par l’Agence Française de Développement parmi les 10 meilleures start…