Accueil News Médias Le livre du marocain Rachid Aylal ‘Sahih al Bukhari, fin du mythe’, interdit par un tribunal à Marrakech

Le livre du marocain Rachid Aylal ‘Sahih al Bukhari, fin du mythe’, interdit par un tribunal à Marrakech

0
0

Le tribunal de première instance de Marrakech a décidé d’interdire la vente du livre «صحيح البخاري، نهاية أسطورة Sahih al-Bukhari, fin du mythe» dont l’auteur est Rachid Aylal, et ce, en raison de ce que le tribunal a qualifié comme violation de la ‘sécurité spirituelle’ des citoyens et de ‘violation des constantes religieuses conventionnelles’.

Selon Hespress, la décision prise par le tribunal est intervenue sur la demande du gouverneur de la région de Marrakech-Tensift, avec l’entière approbation des procédures de saisie des exemplaires du livre encore disponibles auprès des librairies de la ville, avec exécution immédiate, sachant que les frais sont supportés par le trésor public.

Le jugement de première instance s’est basé sur une demande écrite du ministère public ayant appelé à la mise en application des exigences de l’Article 71 de la Loi concernant la presse et la publication, lequel (en partie) poursuit judiciairement  les «Écrits qualifiés d’offensants pour la religion musulmane».

L’auteur du livre, Rachid Aylal, a indiqué dans une déclaration accordée aux médias qu’il compte faire appel à cette décision, qui ne peut être acceptée, selon lui, au XXIe siècle et en fonction de la Constitution de 2011, soulignant qu’il est toujours ciblé par des campagnes de dénigrement et d’insultes à cause de son livre.

Source

Charger plus d'articles
Charger plus par Anouar Chennoufi
Charger plus dans Médias

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Voir aussi

Prix annuel Ibn Khaldoun 2018 décerné, à titre posthume, à la militante franco-tunisienne « Béatrice Slama »

Une cérémonie de remise du « Prix annuel Ibn Khaldoun 2018 », sera organisée dans la journ…