Accueil Politique Marielle Franco : militante des droits de l’homme incarnant la lutte contre le racisme et la violence policière, assassinée à bout portant à Rio

Marielle Franco : militante des droits de l’homme incarnant la lutte contre le racisme et la violence policière, assassinée à bout portant à Rio

0
0

Tombée sous les balles de la violence qu’elle ne cessait de dénoncer… Portée par une foule effondrée, l’élue municipale de Rio de Janeiro, Marielle Franco, qui n’avait que 38 ans, a été abattue en plein centre-ville, le mercredi 14 Mars 2018, alors qu’elle revenait d’un rassemblement pour la promotion des femmes noires.

La voiture dans laquelle elle se trouvait a été criblée de balles, après avoir été prise en chasse sur 4 km par un autre véhicule…c’est un assassinat ciblé, mûrement préparé. Une guerre sans fin…au Brésil comme dans beaucoup d’autres pays. Une mort considérée comme une volonté de bâillonner ceux qui dénoncent les injustices, les atrocités…

La presse nationale brésilienne lui a rendu aussi un hommage en tant qu’activiste engagée contre les violences policières dans les favelas, d’où elle était originaire !

Des milliers de Brésiliens ont manifesté leur indignation dans les rues, le jeudi 15 Mars dernier, au lendemain de l’assassinat d’une conseillère municipale qui incarnait la lutte contre le racisme et la violence policière.

Elle laisse dernière elle une fille de 19 ans, et un pays sous le choc.

Paix à son âme.

 

 

Charger plus d'articles
Charger plus par Anouar Chennoufi
Charger plus dans Politique

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Voir aussi

Le Président de la République Béji Caïd Essebsi se concerte avec le Chef du gouvernement Youssef Chahed

Le président de la République, Béji Caïd Essebsi, a reçu au palais de Carthage, le vendred…