Accueil Politique Zied Ladhari participe à Alger à la Rencontre autour de la ‘La contribution de la nouvelle économie à la croissance des pays de la région MENA’

Zied Ladhari participe à Alger à la Rencontre autour de la ‘La contribution de la nouvelle économie à la croissance des pays de la région MENA’

0
0

Le ministre du Développement, de l’Investissement et de la Coopération internationale, Zied Ladhari, participe à Alger, depuis le mardi 27 Mars 2018, aux travaux de la Rencontre régionale de haut niveau, autour de « La contribution de la nouvelle économie à la croissance des pays de la région MENA (Moyen-Orient et Afrique du Nord) » organisée par la Banque mondiale et le Fonds monétaire arabe en coopération avec le Ministère algérien des Finances.

A cette occasion, Zied Ladhari, a été reçu par le Premier ministre algérien, M. Ahmed Ouyahia, et les deux responsables ont mis l’accent sur la solidité des relations bilatérales entre les deux pays frères et sur l’importance de faire progresser la coopération bilatérale pour toucher tous les domaines. Ladhari, a rencontré également le ministre algérien des Finances Abderrahman Raouia, avec lequel il a discuté des moyens de coopération bilatérale entre les deux pays, notamment l’importance de développer les zones frontalières et de stimuler la coopération économique et l’investissement.

Par ailleurs, Zied Ladhari a tenu une séance de travail avec Hafedh Ghanem, vice-président de la Banque mondiale, avec lequel il a abordé les programmes et projets de coopération de la Banque en Tunisie pour les années 2019/2021, en présence de Marie-Françoise Nelly, directrice régionale des pays d’Afrique du Nord.

La réunion régionale, qui était placée sous le slogan  »Les jeunes, la technologie et la finance’, a été une occasion pour échanger les expériences réussies dans le domaine des politiques susceptibles d’encourager une nouvelle voie de développement fondée sur la créativité et l’innovation, et encourager les institutions émergentes (startups) et les systèmes de paiement électronique, ainsi qu’à la créativité à travers un processus d’enseignement développé orientant les formations universitaires et autres, vers les Technologies, les Mathématiques et les Sciences, afin d’assurer le succès des jeunes dans le monde de la digitalisation et de la nouvelle économie.

Charger plus d'articles
Charger plus par Anouar Chennoufi
Charger plus dans Politique

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Voir aussi

L’avenir de la SYRIE après l’accord d’IDLEB : Une conférence du Dr Radwan Ziadeh mercredi au Centre de l’Etude de l’Islam et de la Démocratie

Le Centre de l’Etude de l’Islam et de la Démocratie, organise une conférence l…