Accueil Societé Jeunesse tunisienne en mouvement : Halte aux morts en mer !

Jeunesse tunisienne en mouvement : Halte aux morts en mer !

0
0

Le 9 Avril 2018 à 10h au port de Zarzis, en Tunisie, aura lieu une manifestation pour dénoncer la continuation des morts en mer Méditerranée. Co-organisée par l’Association ‘Le Pêcheur’ pour le Développement et l’Environnement (APDE) de Zarzis et l’Alarmphone Tunis, cette démonstration de la société civile servira de rappel à l’opinion publique que des milliers de personnes, dont de nombreux tunisiens, continuent à périr en mer lors de leur tentative de passage vers l’Europe.

Régime frontalier européen meurtrier

La mer est devenue ces dernières années une voie de plus en plus empruntée pour atteindre les rives du nord de la Méditerranée depuis le continent Africain. Ceci est causé entre autres par le régime restrictif de visa européen interdisant en pratique la migration sûre et légale. Par sa politique de dissuasion, d’externalisation des frontières et de criminalisation des ONG de sauvetage présents en mer, l’Union Européenne rend cette traversée de plus en plus dangereuse.

Zarzis : ville témoin de la tragédie migratoire

La manifestation aura lieu à Zarzis, un lieu où les réalités meurtrières de la mer sont bien connues. Le cimetière des migrants qui ont péri en mer, souvent de manière anonyme, est un rappel douloureux pour les habitants de Zarzis des conséquences de la politique de non-assistance aux migrants en mer.

La société civile dénonce la perte de vie de milliers de migrants en mer

L’Alarmphone est une ligne téléphonique disponible 24/7 pour les personnes se trouvant en situation de détresse en mer. Elle est animée par un réseau d’activistes et d’acteurs de la société civile d’Europe et d’Afrique du Nord depuis 2014. Par ses actions, le réseau entend soutenir les opérations de sauvetage en mer Méditerranée et dénoncer les cas où le sauvetage n’a pas lieu.

L’APDE Zarzis est une association qui lutte pour la protection des ressources marines, le développement du secteur de la pêche, la contribution au développement social et l’établissement d’une culture environnementale.

Communiqué

Charger plus d'articles
Charger plus par Anouar Chennoufi
Charger plus dans Societé

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Voir aussi

Un passager consomme tranquillement des figues de barbarie (Hindi) dans un avion de Tunisair

En inspectant l’avion de la compagnie aérienne nationale TUNISAIR, vol Tunis-Paris, …