Accueil News Médias Le patron de Facebook Mark Zuckerberg s’excuse devant le Sénat américain : ‘’L’erreur me revient, je suis désolé’’

Le patron de Facebook Mark Zuckerberg s’excuse devant le Sénat américain : ‘’L’erreur me revient, je suis désolé’’

0
0

Suite à l’accusation portée à son réseau social ‘Facebook’ pour son implication présumée dans divers scandales d’ampleur internationale, notamment l’affaire ‘Cambridge Analytica’, Mark Zuckerberg, patron-fondateur de Facebook, a comparu devant le Sénat américain, le mardi 10 Avril 2018, pour s’expliquer à ce sujet.

 

 

Zuckerberg s’est excusé devant les sénateurs, en reconnaissant son erreur personnelle et en endossant toute la responsabilité : ‘’C’était mon erreur et je suis désolé’’, a-t-il déclaré.

Vivement critiqué pour les données de 87 millions d’utilisateurs qui auraient été récupérées, semble-t-il, via le réseau social, par ‘Cambridge Analytica’, le patron de Facebook a poursuivi : ‘’Il est évident aujourd’hui que nous n’ayons pas fait plus pour empêcher que nos outils soient utilisés de façon malintentionnée. Cela vaut autant pour les Fake News, l’ingérence étrangère dans les élections ou encore les discours haineux (…). Nous n’avons pas pris une mesure assez large de nos responsabilités et c’était une grosse erreur…’’

A noter que Facebook serait également accusé d’avoir laissé diffuser des contenus fallacieux, et à Mark Zuckerberg de temporiser : ‘’Cela prendra du temps pour mener à bien tous les changements nécessaires pour limiter ces mauvais usages’’.

Mark Zuckerberg sera encore auditionné ce mercredi matin par la Chambre des représentants.

(Faites défiler la vidéo ci-après jusqu’à la 25ème minute)

 

À cet égard, Facebook envoie, depuis mardi, une notification aux usagers dont les données ont été subtilisées.

 

Maintenant pour savoir si vos informations ont été récupérées par ‘Cambridge Analytica’, il faudrait d’abord aller aux  »Pages d’aide de Facebook », sinon vous pourriez y accéder ici.

Si vos données personnelles n’ont pas été partagées, vous verrez un message de ce type:

 

 

Si l’un de vos amis s’est connecté à l’application de Cambridge Analytica, Facebook vous indiquera quelles sont les données susceptibles d’avoir été partagées:

 

 

 

Affaire à suivre…

Source

Charger plus d'articles
Charger plus par Anouar Chennoufi
Charger plus dans Médias

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Voir aussi

Communiqué de l’Ambassade de France en Tunisie suite à l’intervention de Mariem Belkadhi lors de l’émission Tounes Al Yaoum

Nous publions ci-après le communiqué rendu public par l’ambassade de France en Tunisie, le…