Accueil News Médias La Télévision Tunisienne condamne l’agression de son technicien Mohamed Ali Hadhri et le saccage de son véhicule lors de la demi-finale ESS-USMO de Basket-ball

La Télévision Tunisienne condamne l’agression de son technicien Mohamed Ali Hadhri et le saccage de son véhicule lors de la demi-finale ESS-USMO de Basket-ball

0
0

La Direction générale de la Télévision Tunisienne, a publié un communiqué dans lequel l’institution a annoncé que dans l’après-midi du mercredi 18 Avril courant, son équipe chargée de couvrir le match des demi-finales de basket-ball opposant l’Étoile Sportive du Sahel à l’Union Sportive Monastirienne, a été agressée en quittant la salle couverte de Sousse à la fin du match, avec des jets de pierres de la part des supporters étoilés, ayant causé de sérieuses blessures au niveau du visage du technicien Mohamed Ali Hadhri dont l’état a nécessité son transfert immédiat au service des urgences de l’hôpital Sahloul.

La même source indique également que le véhicule de transmission appartenant à l’institution de la Télévision Tunisienne fût endommagé au niveau des vitres.

La Direction Générale de la Télévision Tunisienne a aussitôt chargé la Directrice des Affaires Juridiques d’intenter une action en justice contre les assaillants de son équipe.

L’Institution dénonce ces actes de sabotage et exprime sa vive désapprobation de la poursuite des attaques répétées contre son personnel et ses équipements lors de la couverture télévisée des activités sportives en dépit d’avoir été notifiées dans des déclarations antérieures sur la nécessité de l’engagement des Clubs hôtes et des autorités sécuritaires d’assurer une protection appropriée et les conditions nécessaires pour mener sa tâche, l’Institution se voit aujourd’hui dans l’obligation de s’abstenir de se déplacer dans un stade ou dans une salle ou gymnase si une protection complète ne soit pas assurée pour sécuriser ses équipes de transmission télévisée autant que ses équipements techniques et ses véhicules qui sont la propriété de la communauté national.

La télévision tunisienne exprime également son étonnement devant la réticence des instances dirigeantes des équipes sportives à publier des déclarations condamnant ce qui est arrivé aux journalistes et techniciens de la télévision tunisienne.

 

 

Charger plus d'articles
Charger plus par Anouar Chennoufi
Charger plus dans Médias

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Voir aussi

Radhi Meddeb ouvre son ‘cœur’ au Magazine de l’Afrique

Le magazine de l’Afrique, a publié dans son édition du 31 Juillet 2018, sur son site…