Accueil Divers La vidéo de l’agression dans un train à Tunis anime toujours la polémique médiatique à l’étranger

La vidéo de l’agression dans un train à Tunis anime toujours la polémique médiatique à l’étranger

0
0

La vidéo, dévoilant la scène de violences filmée le 9 Décembre 2017 dans un train de la banlieue-sud de Tunis, dans laquelle on a eu droit à une agression commise par des contrôleurs et agents de la SNCFT sur un citoyen soupçonné de resquillage, continue à être relayée par divers médias.

Cette vidéo a été publiée le 19 Décembre dernier dans la rubrique ‘Les observateurs’ de France 24, et a été accompagnée d’un article rédigé par le tunisien Amine Ahmadi, en collaboration avec Sara Grira.

Avec l’article on peut livre le communiqué rendu public à l’occasion par la direction de la SNCFT

Nous rapportant ici deux paragraphes tirés de l’article en question :

‘’Les vidéos de notre Observateur ont été très partagées et Kamel Sassi (NDLR : la victime de l’agression) a témoigné dans les médias locaux. Il a expliqué être originaire du sud du pays et ne pas être familier de la banlieue de la capitale. Après avoir raté son arrêt pour aller au travail, il a pris le train dans l’autre sens. De condition modeste, il n’a pas voulu payer un nouveau billet pour une station, mais il a été contrôlé. Il aurait proposé d’acheter un titre de transport, ce qui n’était pas possible dans le train. Il n’avait pas non plus de pièce d’identité sur lui. Selon lui, les contrôleurs lui ont alors demandé de les accompagner au poste de contrôle mais en lui parlant de façon rude et en l’insultant. Kamel Sassi aurait alors rendu la pareille et les contrôleurs l’auraient frappé.

Deux stations après le début de l’échange entre Kamel et les agents de contrôle, notre Observateur Amine Ahmadi, 21 ans, étudiant en mécanique automobile et électronique, monte à bord pour se rendre à la faculté. Il filme la scène…’’

Source

Charger plus d'articles
Charger plus par Anouar Chennoufi
Charger plus dans Divers

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Voir aussi

Youssef Chahed déclare ses « Biens, avantages et intérêts » à l’INLUCC

Comme bon nombre de responsables et de citoyens, et conformément à la loi numéro 46 de l&r…