Accueil Divers La STCCCV lance une campagne de sensibilisations et de lutte contre l’hypertension artérielle – Ensemble maitrisons l’Hypertension artérielle

La STCCCV lance une campagne de sensibilisations et de lutte contre l’hypertension artérielle – Ensemble maitrisons l’Hypertension artérielle

0
0

La Société Tunisienne de Cardiologie et de Chirurgie Cardiovasculaire (STCCCV) et Sanofi, célèbrent la Journée Mondiale de l’hypertension artérielle qui aura lieu le 17 mai 2018.

A cette occasion, la STCCCV organise en collaboration  avec Sanofi une journée portes ouvertes pour le grand public de sensibilisation et de lutte contre l’hypertension artérielle le dimanche 13 mai 2018 à l’hôtel Sheraton de 9h à 13h et s’associent aux efforts de tous les acteurs prenant en charge l’hypertension artérielle en Tunisie pour prévenir et mieux traiter cette maladie.

A cette occasion une conférence de presse a eu lieu le mercredi 09 mai 2018 à la maison du cœur. Le Professeur Faouzi Addad, président de la STCCCV a souligné que la prévalence de l‘hypertension artérielle en Tunisie ne cesse d‘augmenter de part le vieillissement de la population, d‘une alimentation riche en sel, du surpoids (qui touche 40-50% des Tunisiens) et du stress quotidien. En effet aujourd‘hui on considère qu‘un Tunisien sur 3 au delà de 35 ans est hypertendu et que 60% des patients hypertendus ne sont pas traités ou conscient de leur maladie. L‘hypertension artérielle est un facteur important de décès de causes cardiaque et vasculaire. Le Professeur Leila Abid, secrétaire général de la STCCCV a insisté sur l‘importance de mesurer sa tension artérielle au moins une fois par an à partir de l‘âge de 30 ans. Par ailleurs, des études récentes ont mis en évidence que seul un tunisien sur 3 hypertendu est bien contrôlé par le traitement médical et que 50% des patients vont arrêter leur traitement dans l‘année du diagnostic. Enfin, le Professeur Wissem Sdiri, coordinateur du groupe de l‘hypertension artérielle, a apporté les recommandations de la STCCCV pour le mois de Ramadan. En effet, chaque patient devra consulter son médecin traitant pour obtenir l‘autorisation de jeuner durant ce mois saint et de préciser la nouvelle répartition des médicaments.

Le Professeur Faouzi Addad a réaffirmé, que la journée mondiale de l’hypertension artérielle permet une prise de conscience du public, aux causes, symptômes, traitement et complications associés à cette maladie. La meilleure lutte contre l’hypertension artérielle est la prévention, par une hygiène de vie, une nutrition saine et une activité physique régulière.

L’hypertension artérielle une fois installée n’est pas une fatalité, l’histoire naturelle de la maladie est aujourd’hui mieux connue et maîtrisée, de nouveaux moyens et outils de surveillance ainsi que de nouvelles thérapeutiques ont vu le jour. On estime que 70% des patients hypertendus devraient être contrôlés.

Communiqué

 

Charger plus d'articles
Charger plus par Anouar Chennoufi
Charger plus dans Divers

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Voir aussi

Décès de l’ancien footballeur du Stade Tunisien « Ezzedine Bezdah »

Nous avons appris le décès de l’ancien footballeur Ezzeddine Bezdah, ayant longuement fait…