Accueil Chroniques Lettre ouverte à Monsieur le ministre de l’Intérieur

Lettre ouverte à Monsieur le ministre de l’Intérieur

0
0

Cher ministre de l’intérieur,

Il est très grave de déclarer sans gène, qu’il est de vos prérogatives de protéger « la sensibilité des individus  » .

Monsieur le ministre ,votre rôle ( et qui n’est pas des moindres ) consiste à assurer la sécurité des tunisiens ,musulmans et non musulmans dans l’exercice de leur religion ou dans l’absence de religion .Monsieur le ministre vous n avez pas déployé une sécurité lors du pèlerinage de la Ghriba ( j’en parle parce que vous en parlez d’ailleurs ) par gentillesse mais par devoir parce que vous avez estimé que c’était nécessaire. Le jour où l’on menacera une mosquée vous ferez de même et c’est normal mais ne venez pas déclarer,comme si c’était normal ,que le ministère de l’intérieur est gardien des sensibilités religieuses (au même titre que la prévention d’un attentat potentiel lors du pèlerinage de la Ghriba..un parallélisme absurde ) ..c’est grave et honteux

2)  » je respecte la constitution et les libertés ..Nous assurons de bonnes conditions aux invités de la Tunisie  » ..apprenez à lire une constitution et à la comprendre ! Nous n’avons pas un article qui assure la liberté de conscience aux invités mais aux tunisiens .

3) merci de classer les tunisiens , et de nous présenter « plus que 90% de la population « comme un argument suffisant pour justifier vos méthodes.Aujourd’hui j’ai peur face à un ministre supposé nous protéger , qui nous accorde de l’importance selon notre nombre ..j’ai peur face à un ministre qui quand on réclame notre droit à la liberté de conscience , nous accuse de manquer de respect à la majorité et donne une impression de guerre ou les plus nombreux sont les meilleur

Yamina Thabet

Charger plus d'articles
Charger plus par Tunivisions.net
Charger plus dans Chroniques

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Voir aussi

BCE s’entretient avec Dr Fahd Mohammad al-Affassi, ministre de la Justice, des Awqaf et des Affaires islamiques de l’État du Koweït

Le Président de la République, Béji Caïd Essebsi, a reçu au palais de Carthage, le mercred…