Accueil Politique partis politiques Mongi Rahoui, sur un ton grave, qualifie le limogeage de Lotfi Brahem de ‘transaction de honte et de disgrâce’

Mongi Rahoui, sur un ton grave, qualifie le limogeage de Lotfi Brahem de ‘transaction de honte et de disgrâce’

0
0

Suite au limogeage du ministre de l’Intérieur, Lotfi Brahem, par le Chef du gouvernement d’union nationale, Youssef Chahed, ce mercredi 6 Juin 2018, le député du Front Populaire à l’ARP, Mongi Rahoui, a publié un statut sur sa page officielle Facebook, dans lequel il a commenté ce limogeage :

 » Quiconque voudrait faire croire que le limogeage du ministre de l’Intérieur est survenu à la suite de l’incident du naufrage d’un bateau à Kerkennah, et que c’est ce qui devrait se passer à l’instar des vieilles démocraties, ce ne sont que mépris des esprits irrespectueux et moquerie.

L’incident de kerkennah, n’est pas le premier, il a été précédé par d’autres durant la mission d’autres ministres de l’Intérieur… Pourquoi n’a-t-on pas limogé d’autres ministres y compris ceux dont l’échec a été prouvé dans la gestion de leur ministère et même ceux sur lesquels ont plané ou ont été prouvés des soupçonné de corruption?

Le limogeage du ministre de l’Intérieur Lotfi Brahmen n’est rien de plus qu’une transaction de honte et de disgrâce entre Chahed et Ennahdha.

Lotfi Brahem a été limogé parce que ‘la sécurité n’est pas assurée’…

Votre complot contre la sécurité de la Tunisie ne sera pas pardonné… »

 

http://

 

Charger plus d'articles
Charger plus par Anouar Chennoufi
Charger plus dans partis politiques

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Voir aussi

Présentation des résultats de l’étude sur l’intégration du genre dans les partis politiques

Aswat Nissa, en partenariat avec la fondation Heinrich Böll Stiftung Tunis, organise son …