Accueil économie Al Baraka Bank assure que l’institution connait un développement important en Tunisie et annonce le lancement du service ” بلاش Rouge اخرج في ”

Al Baraka Bank assure que l’institution connait un développement important en Tunisie et annonce le lancement du service ” بلاش Rouge اخرج في ”

0
1

M. Mohamed El Moncer, est considéré comme l’une des compétences tunisiennes les plus brillantes dans le secteur bancaire, la finance et le change, à travers une carrière distinctive lui ayant permis d’assumer de nombreuses responsabilités au sein d’importantes institutions financières et bancaires en Tunisie, telles que l’UBCI, Attijari Leasing, Attijari Bank, sachant qu’il a rejoint en 2017  Al Baraka Bank, dont les activités et les transactions financières connaissent ces dernières années un développement notable, pour entamer une nouvelle et différente expérience dans le domaine de la finance islamique, et dans ce contexte, Tunivisions a interviewé M. El Moncer, pour débattre autour du développement que connaît Al Baraka Bank, et les nouveaux services offerts à sa clientèle, ainsi que les objectifs de cette institution au niveau du court et du long terme.

Au cours de ce dialogue, M. El Moncer a indiqué qu’Al Baraka Bank a été créée à Tunis en 1983 et avait affaire exclusivement avec les non-résidents. En 2013, l’institution a pris la décision de se transformer  en une banque en Tunisie, et à partir de 2014 elle a entamé l’ouverture  d’agences succursales et décidé de s’ouvrir au public en Tunisie.

Le Directeur général d’Al Baraka Bank a déclaré que la banque a ouvert 37 agences dans tous les gouvernorats du pays, et qu’elle s’est dotée des meilleures compétences dans le domaine des transactions financières internationales, mais en même temps a voulu s’ouvrir aux particuliers et aux professionnels en Tunisie, et dans ce contexte, la banque a commencé à fournir de nouveaux services au profit des clients et organiser des campagnes de communication pour faire connaître ses nouveaux produits et services.

Il a précisé que depuis 2017, une nouvelle structuration a été élaborée au sein de la banque, où une structure a été mise en place pour chaque marché, ainsi que la création de ‘Chargés Clients’ spécialisés selon les domaines (privés, sociétés, grands projets, particuliers, etc.)

El Moncer, a assuré que « Les indicateurs confirment que la banque connaît une croissance rapide, que ce soit du point de vue nombre de clients ou du point de vue volume des transactions financières », ajoutant que l’important dans tout cela, c’est que le client quand il vient il ne repart plus.

Le directeur général a souligné entre-autres que la banque traite avec tous les types de clients sans exception, et c’est pour cette raison que la banque a choisi le slogan  »La Banque de tous les Tunisiens ».

Il a précisé aussi que la banque se concentre sur la qualité des services qu’elle offre pour gagner des clients, sachant que chacun d’eux aura à son service, dans les agences d’ Al Baraka Bank, une grande équipe, un système d’information sophistiqué et efficace, des produits qui répondent à ses aspirations, le tout assuré par un team ayant acquis une grande expérience, tout en ajoutant que ce qui distingue les banques islamiques c’est la transparence, tel que l’absence de commissions dissimulées comme c’est le cas dans les banques classiques.

Dans le même contexte, le Directeur général d’Al Baraka Bank a déclaré que chaque client trouve à son service un ‘chargé clients’ qui le connaît bien et qui connaît également ses besoins, et que la structure de la banque est verticale et permet au client d’obtenir en un jour une réponse à sa demande, parce qu’il n’y a pas beaucoup d’interventions du fait que la structuration de la banque permet la prise de décisions importantes, facilement dans la journée.

En ce qui concerne le nouveau service récemment lancé par la banque Al Baraka, ”  بلاش Rouge  اخرج في ”, qui a d’ailleurs soulevé de nombreuses questions parce que les banques islamiques ne perçoivent pas d’excédents ni de taux d’intérêt, M. Mohamed El Moncer a déclaré que les opérations bancaires islamiques en Rouge ne sont pas proscrites, car l’interdit est l’obtention d’intérêts, et Al Baraka Bank n’obtient pas de bénéfices en aidant ses clients, ajoutant que la fourniture de ce service n’était pas facile, mais « Al Baraka Bank parie sur le client et veut aider ses clients quand ils ont besoin d’argent’’. Le service a été créé grâce à un travail scientifique qui a été étudié par les cadres de la banque et sa commission législative, a-t-il indiqué.

El Moncer, a assuré par ailleurs que leur banque contribue avec plus de 1500 Milliards pour soutenir l’économie nationale, à travers l’appuie des institutions publiques et privées, ajoutant que la banque soutient particulièrement les exportations, et non la consommation, soulignant qu’elle a contribué au soutien des institutions tunisiennes pour réaliser des exportations importantes vers des pays où l’export est difficile, tel que le Bangladesh.

En ce qui concerne les services axés sur les jeunes, Mohamed El Moncer a déclaré que la Banque est en train de préparer un important programme qui leur est destinés, et qui sera dévoilé dans un proche avenir.

 

 

 

Charger plus d'articles
Charger plus par Anouar Chennoufi
Charger plus dans économie

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Voir aussi

Selon l’INS, le taux de croissance a été de 2,8% durant le 2ème trimestre 2018

Lors d’une conférence de presse organisée au palais du gouvernement à la Kasbah, ce …